Le Jeûne

 

Jeûner c’est vivre sur les réserves de nourriture de l’organisme pour nettoyer tous les étages. C'est aussi le rajeunissement de tout l'organisme.

Jeûner c’est un comportement d’individu indépendant, capable de se décider librement. Jeûner implique chacune de nos cellules, c’est la meilleure façon de rester en forme.

Il est bon de jeûner de 3 à 6 jours pour nettoyer le corps ou plus si l'on a des réserves suffisantes et sous surveillance. Aucun risque, nous absorbons 10 fois nos besoins en toutes sortes d'éléments indispensables à notre organisme.

 

Tout le monde, jeûne, toutes les nuits. Lorsque nous dormons, notre métabolisme détruit, transforme, élabore des substances organiques…

 

Jeûne et performance. La force, la rapidité et la capacité de réflexion ne sont pas le résultat direct de l’absorption de nourriture. Tout sportif ne peut battre de record s’il a mangé avant le départ.

 

Le jeûne et la maladie. Lorsque vous avez de la fièvre vous repoussez automatiquement la nourriture. L’organisme malade doit consacrer temps et forces à sa propre guérison.

 

Jeûne et repas de fêtes. Les repas de fêtes sont toujours démesurés, exagérés et le lendemain c’est la nausée ou le manque d’appétit. Les lendemains de fêtes, il est donc bon de jeûner de façon naturelle jusqu’à ce que l’appétit revienne.

 

Jeûne et enfant. Les enfants ont tendance naturellement à ne plus avoir envie de manger quand ils ont un problème.

 

Le jeûne et l’animal. Un jeûne de quelques jours fait partie du cycle annuel chez beaucoup d’animaux sauvages. C’est une méthode de survie programmée par la nature. Lorsque l’animal est malade, il refuse automatiquement la nourriture jusqu'à sa guérison.

 

 

En cas de fièvre, tout aliment devient un poison pour le corps

Seuls les bouillons de légumes restent acceptables.

Infos… pour faire un jeûne de plusieurs jours, demandez conseil à une personne compétente et faites-vous accompagner. Ne commencez pas seul(e) un jeûne de plusieurs jours sans avoir toutes les informations nécessaires. Il est utile de faire un jeûne de 5 à 6 jours, au moins 2 fois par an.

Si vous présentez quelques troubles de santé, si vous êtes trop fatigués et surtout si vous suivez un traitement, il est important d'effectuer un bilan avant de commencer le jeûne.

Si vous avez une faible masse musculaire ou osseuse, il faut ajouter à ce bilan une analyse de la masse corporelle.

Chaque personne étant unique, vous pouvez avoir des réactions différentes, l’essentiel est d’avoir vraiment envie de le faire, comme un appel de son corps et non de se conformer à une mode qui dit que….

 

Plus on est intoxiqué plus il est difficile d'arrêter de manger.

Les fringales, les jambes qui flageolent, l'hypoglycémie sont des critères d'encrassement, d'encombrement hépatique et de l'inflammation gastro-intestinale. La seule façon de sortir de ce piège est de jeûner radicalement pendant 3 à 5 jours.

 

LE JEÛNE HEBDOMADAIRE et/ou JOURNALIER

 

Si vous ne sentez pas l’utilité de faire de longues cures de détoxination ou d'adopter des régimes restrictifs, essayez la méthode du jeûne hebdomadaire ou journalier qui sont sans danger.

 

Jeûner 24h par semaine, du midi d'un jour au midi du lendemain. Ne mangez pas au cours du repas du soir et du petit déjeuner du lendemain.

 

Jeûner 16h par jour, repas léger le soir, pas de petit déjeuner et de nouveau repas léger le midi.

 

Ces repos de 16h ou 24h font beaucoup de bien à l'organisme, surtout si vous en profitez pour boire régulièrement, de préférence des boissons chaudes (Eau chaude ou infusions).

Boire de l'eau froide quand on à soif, de l'eau chaude quand on a faim

 

Gandhi - Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde