Eviter les carences

Une alimentation désorganisée est fréquemment l’origine de troubles du métabolisme. La réaction première est bien souvent de remédier à ces troubles en ayant recours à des substances complémentaires. Mais cela ne change rarement le véritable problème puisqu’il semble important de chercher la cause profonde d’une carence.

 

Il est essentiel de rechercher les aliments les plus naturels, les plus sains, et veiller à l’entretien des fonctions d’assimilation. Mais un aliment peut être sain, s’il est mal transformé dans notre organisme il provoque un ou des troubles. D’où la nécessité d’améliorer les fonctions hépatiques avec des tisanes, du citron et/ou de l’huile d’olive le matin à jeun et de laisser la plus grande place aux aliments vivants.

 

Avant tout, il est important de chercher le rétablissement d’un milieu normal, permettant l’équilibre et la protection naturelle. Un organisme non chargé de toxines peut davantage se défendre. Ses défenses sont intactes et ses réactions seront rapides et efficaces. Rien mieux que l’organisme n’est à même d’organiser une défense cohérente et efficace, si on lui donne les moyens adéquats et s’il dispose de ceux que la nature met à sa disposition.

 

  • L’air. Le plus simple des éléments naturels. Prendre le temps de respirer profondément en conscience.

  • L’eau. Le bain de siège froid chaque matin suffit à maintenir l’organisme en état d’alerte, à le préparer à bien réagir devant le froid, le chaud et toutes les micros agressions que nous subissons tous les jours. Boire de l’eau ou une infusion en conscience, en sentant que chaque gorgée nettoie l’organisme.

  • La Lumière. Lumière naturelle et celle du soleil, même les rayons indirects. C’est la vie qui entre en nous,

  • L’argile. La prise d’eau argileuse par voie buccale, de temps à autre est favorable à l’entretien de la santé. Et plus encore quand l’organisme est déficient. L’argile neutralise et élimine les éléments toxiques.

Gandhi - Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde