DOUCEUR et TENDRESSE pour notre CORPS

 

Tout ce que tu feras sera dérisoire mais il est essentiel que tu le fasses.
Gandhi

 

 

L’importance d’honorer et respecter notre temple qu’est notre corps afin qu’il puisse se régénérer régulièrement me passionne.

 

Pourtant je constate souvent, que l’individu à la volonté, consciente ou pas, de vouloir sans cesse détruire cette perfection, par simple méconnaissance.

 

J'aime partager mes expériences et mes connaissances pour transmettre et impulser. Sans jamais prétendre connaître la vérité, j’offre mon temps à ceux qui veulent apprendre et mieux comprendre.

 

 Ces pages comportnt des suggestions pour prendre soin naturellement de son corps et le garder en bonne santé. Elles sont évidemment incompletes et demandent l’approfondissement de chacun.e pour l’embellir avec ses expériences personnelles.

 

Il correspond à + de 30 années de mes propres observations et pratiques habituelles.

Ma quête individuelle fut de découvrir les aliments et remèdes sains, économiques et faciles à se procurer.

 

Une bonne alimentation et des produits naturels pour se soigner permettent de rester en parfaite santé plus longtemps. Notre corps n’étant pas affaibli par la chimie, difficiles à digérer, il reste fort pour combattre les éventuels microbes aux alentours.

 

J’informe également que l’indispensable dans une pratique d’auto médication, est la confiance totale aux produits que vous utilisez. Si des inquiétudes, appréhensions et/ou incertitudes surviennent, ne prenez pas le risque de vous soigner seul. L’utilisation des Huiles Essentielles et le jeûne, demandent des connaissances. Faites confiance aux personnes compétentes pour vous aider.

 

Ces conseils sont une complémentarité à la médecine allopathique et permettent dans certains cas l’abandon des médicaments chimiques.

 

La sagesse veut que nous fassions confiance aux plantes jusqu’à la limite des possibilités qu’elles offrent. La capacité de se soigner pour les petits problèmes du quotidien demande de la confiance, de la patience, de l’observation… Elle accroit notre autonomie et notre liberté individuelle en nous responsabilisant quant à notre santé.

 

Apprendre les gestes simples pour soulager, prévenir ou guérir naturellement.

 

Au plaisir de vous enchanter !

Isabelle

 

 

 

 

 

 

Tout ce que tu feras sera dérisoire

mais

il est essentiel que tu le fasses

Gandhi

 

VÉGÉTARIEN - VÉGÉTALIEN - VEGAN... QUELLES DIFFÉRENCES ?

 

VÉGÉTARIEN : Le végétarisme est une pratique alimentaire qui exclut totalement la consommation de chair animal.

Il arrive que certaines personnes pratiquent le « végétarisme à la française » c'est à dire en s'autorisant du poisson et des crustacés. Cela s'appelle le Flexitarisme, c'est un pas vers le végétarisme, par la réduction de la consommation d'animaux mais ce n'est pas un régime végétarien.

Le végétarien ne consomme pas de gélatine, caviar, ou présure pour les fromages. Les gellules.

 

VÉGÉTALIEN : Le végétalisme est une pratique alimentaire qui exclut totalement la consommation de chair animal mais en plus tous les laitages ( lait, fromages, yaourts... ) et les œufs.

 

VEGAN : Le végan va au- dela d'un régime alimentaire. Il s'engage dans la protection des animaux. Il ne mange pas d'animaux et ne consomme pas de sous produits animaux comme les Oeufs, les Produits laitiers, le Miel et n'utilise pas le Cuir, la Laine, la Fourrure, la Soie, les Produits cosmétiques contenant des dérivés animaux ou des produits ménagers (comme le Savon noir....)

 

Dans les élevages, la plupart des animaux sont enfermés par milliers dans de gigantesques hangars. En séparant les animaux de force, ces élevages privent les animaux de liens affectifs et les exposent à des souffrances psychiques et physiques. Ils sont ensuite brutalement tués dans les abattoirs. Ce qui est mangé ensuite aura des conséquences directes sur notre santé, le climat et l'environnement.

 

Pour plus d'information, visiter le site : www.l214.com ou www.vegan-pratique.fr

 

Les Sucres

Notre corps à besoin de glucose comme carburant et non pas de sucre.

Les glucoses contenus dans les légumes, légumineuses, céréales et fruits frais et fruits secs sont suffisant pour un bon fonctionnement de notre corps.

 

Le sucre est doux, bon et calmant mais en excés devient un danger pour l'organisme. Attention, les édulcorants et autres faux sucres ont envahi les rayons comme une alternative aux excés de consommation de sucre qui provoquent différents problèmes de santé. Les aspartames, xylitol etc .. sont dangereux pour la santé. Ils remplacent les sucres dans tous les produits « Light ».

Pour vos préparations culinaires, préférer l'utilisation des fruits, comme la Banane, les dattes, les raisins secs etc...

 

Pour informations:

  • Le sucre blanc : vient de la betterave, il est composée à 98% de saccharose. Il est dénué de minéraux. Possède un très fort pouvoir sucrant. L'ingestion du sucre blanc provoque une hypergycémie, le pancréas réagit en sécrétant de l'insuline et une hypoglycémie s'ensuit par réaction. Un cercle vicieux s'installe provoquant une dépendance telle une drogue

  • Le sucre de cannes blond ou clair : Provient de la canne à sucre. Son goût est très doux, il est en partie raffiné. Il contient peu de vitamines et minéraux.

  • Le sucre de canne brun : plus riche en mélasse que le blond, il est un peu caramélisé et peu raffiné mais ne contient pas beaucoup de vitamines et minéraux.

  • *Sucre de canne complet ou intégral ou rapadura : Pur jus de canne, non raffiné et non cristallisé. Très riche en sels minéraux et acides aminés. Goût prononcés en caramel et réglisse, moins sucrant que le sucre roux.

  • Le sucre roux et les cassonades : ce sont des faux sucres roux ; Il s'agit de sucre blanc raffiné et coloré par caramélisation.

  • La vergeoise : C'est un sirop de sucre blanc, recuit.

  • Sucre glace : c'est un sucre blanc, broyé et additionné d'amidon.

  • Les sirops de céréales. obtenus grâce à la fermentation de l'amidon contenu dans les céréales telles que le blé, l'orge, le maïs, le riz. Ils apportent beaucoup de vitamines et minéraux. Toutefois, ils ont un index glycémique élevé (100). 

  • Le sucre de glucose : issue de la fermentation de grains de blé non raffinés. Sirops de riz, de maïs, malt d'orge . Proviennent de la fermentation des grains complets de céréales. Sources de potassium, fer et magnesium.

  • Le miel : produit de transformation du nectar des fleurs par les abeilles butineuses. Ils se composent de glucose et fructose. Plus il est liquide plus il est riche en fructose.

  • *Le sirop d'agave : Nectar au goût subtil composé de fructose à 70%. C'est une séve extraite du cœur de l'agave bleu du Mexique. Pouvoir sucrant très puissant et beaucoup moins calorique. Riche en minéraux. Index glycémique bas (55). Attention privilégier la qualité.

  • *Le sirop d'érable : Riche en saccharose. Il contient des minéraux, des antioxydants. Il a un index glycémique bas (54). Il faut 40 litres de séve pour 1litre de sirop

  • *La stévia : Petit arbuste. Les feuilles ont un pouvoir sucrant 300 fois supérieur à celui de la saccharose sans apporter aucune calorie

  • *Le sucre de fleur de coco : Tiré de la sève des fleurs du cocotier. Sucre non raffiné, léger goût caramélisé, sans saveur de noix de coco. Index glycémique particulièrement bas (26,5) Très riche en antioxydant, minéraux et oligo-éléments comme magnésium, zinc et fer.

  • La mélasse : Sirop résiduel obtenu lors de la fabrication des cristaux de sucre de canne ou de betterave. Sirop épais et très foncé. Il a un goût fort, il est riche en minéraux, potassium, fer et magnésium. Son pouvoir sucrant est plus élevé que le sucre blanc.

 

*Sucres conseillés

 

Manger de la viande où être végétarien?

Notre capacité digestive est liée à notre constitution.

L’âge, notre niveau d’activité, notre profession, la saison, le moment de la journée sont autant de facteurs déterminant la quantité et diversité des aliments à ingérer.

Se faire conseiller par des personnes compétentes qui prescriront suivant la constitution de chacun. Ecouter son corps qui ne cesse d’exprimer par des signaux, tels que : aphtes, maux de ventre et/ou de tête, lourdeur, gaz et ballonnements, fatigue et somnolence, douleurs articulaires et/ou circulatoires etc…. Il n’est pas recommandé de manger de la viande de façon régulière car trop lourde à digérer. Cependant, elle peut être consommée en privilégiant une bonne cuisson qui favorise la digestion.

 

L’essentiel est donc d’examiner vigoureusement en soi pour ne pas provoquer de frustrations ou culpabilités dans nos choix. Il est préférable de ne pas décider (par mode ou convention) de devenir végétarien, c’est très souvent un appel de nos profondeurs suite à des prises de conscience.

 

L’alimentation végétarienne se révèle excellente pour l’appareil digestif. Le choix d’être végétarien est aussi un principe de respect pour les animaux. Le principe de non-violence, de respect des animaux et de respect de la nature s’applique lorsque nous prenons en compte le danger pour l’homme et la nature de consommer des animaux d’élevage intensif et de défricher des superficies énormes de forêt pour produire des champs de culture pour alimenter les animaux.

 

Exemple : Il faut 5ha pour nourrir 1 mangeur de viande.

Il faut 5ha pour nourrir 12 personnes avec du blé.

Il faut 5 ha pour nourrir 30 personnes avec du soja.

 

Les protéines végétales se situent dans tous les légumes, les fromages (si tolérance), graines oléagineuses, céréales, légumineuses, fruits secs, graines germées, œufs…. Si l’envie de manger des animaux persiste, choisir une bonne viande et un bon poisson. Se renseigner sur l’alimentation, les bons soins et le respect de l’animal au moment de sa mort. 

Les Fruits

 

Les fruits frais : Les fruits permettent un apport ponctuel de glucides et sont riches en fibres, en Vitamines (A, C principalement) et en Minéraux.

Au même titre que les légumes ils sont bénéfiques pour la santé.

Pas de surpoids avec la consommation de fruits , ils sont peu calorifiques tout en étant rassasiants.

Non seulement ils sont bons pour la santé au quotidien, mais ils préviennent aussi de nombreuses maladies en renforçant les défenses immunitaires car ils donnent un grand apport d'antioxydants. Ils préviennent l'oxydation du cholestérol etc...

Les fruits ont des glucides lents et leur fibres favorisent le contrôle de la glycémie. Ils fortifient les os avec leur apport en calcium.

 

  • Préférer les fruits frais de saison et local.

  • Manger les fruits avant le repas ou en dehors.

  • Manger des compotes sans sucres rajoutés de fruits en fin de repas.

  • Eviter les confitures qui n'ont plus de vitamines ou minéraux et ont des rajouts de sucre.

 

Les fruits secs : Les fruits secs sont des fruits à teneur réduites en eau. Ils sont un pur concentré de Vitamines, Minéraux, Oligo-éléments mais aussi riches en calories. Forte concentration énergétique environs 600Kcal/100gr. Riche en acides gras insaturés de type Oméga 6 et Oméga 3 et en antioxydants. (Très bon pour réduire le taux de mauvais cholestérol)

 

Les fruits secs oléagineux  (Noix, Noisette, Amandes...) sont naturellement secs et riches en lipides

Les fruits séchés sont des fruits ayant subit une déshydratation (Raisins, Abricots, Pruneaux, Dattes, Bananes...)

Pour les sportif pour une bonnne récupération des muscles : Banane séchée - Pruneau - Abricot sec. (Potassium) . Un bon équilibre nerveux : Banane séchée - Amande (Magnésium). Entretien des os : Figue séchée - Datte - Noisette - Amande (Calcium). Antifatigue : Abricot sec - Pruneau - Raison sec - Figue séchée (Fer)

Gandhi - Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde